• [ Concours de Natsumi ]

    Tout se passe dans le Mid-ouest des Etats-Unis , dans un village du Winsconsin . Il comporte peu d'habitants , mais attire un bon nombre de visiteurs pour ces paysages calmes et idylliques . On y vivait paisiblement et personne ne pouvait contester ce fait , à part peut être quelques personnes récalcitrante à toutes choses.

    Carter est née dans ce petit village tranquille , loin du stress de la ville . Il était en terminale de lycée et chercher encore une université à la fin de ses études pour y étudier . Il voulait devenir écrivain, et était mordu de littérature . Mais en ce moment , quelque chose le gênait . En ce moment , il était …...en manque de quelque chose .

    Vendredi 4 Juillet , 17h45

    Aujourd'hui , les vacances d'été commençait . Le village et ses alentours seraient sans doutes remplis d'adolescent , participants à des camps de vacances et de touriste .

    Carter sortit rapidement de l'établissement , et marchait en compagnie de son ami d'enfance et confident de toujours , Jason , un grand blond , musclé et ''futur acteur à succès '' d'après Carter .

    Il lui avant confié tout ces coups de blues , ainsi que le fait qu'il soit gay – ce qui ne l'a pas choqué , il le savait au fond de lui .

    Les deux garçons marchèrent un long moment sur le chemin de terre avant de se séparé devant la maison du blond . Carter lui fît un sourire et lui dit au revoir de la main , tandis que Jason l'embrassa sur le front avant de disparaître derrière la porte , ce qui eu le don de faire rougir le jeune homme au cheveux noir bouclé caché sous son bonnet beige .

    Il marcha sur le sentier un long moment sur le sentier avant d'atteindre sa maison .Le soleil brillait fortement dans le ciel , et son bonnet le protégé en partie de cet astre bouillonnant . Il y entra , lança son sac dans un coin et s'étala de tout son long sur le canapé du salon . C'était les dernière vacances qu'il passerais ici , avant de partir s'installer a Londres chez son père . Cela faisait déjà sept ans que ses parents été divorcés , et ils s'en sentaient que mieux ainsi .

    Il reçut un message de Jason lui donnant rendez vous a l' Orchidy'z , un café – du moins le seul – se trouvant dans le village , lundi à 15h30 . Carter sourit face a cette demande qui ressemblait plus à un ordre qu'autre chose et finit par accepter , avant de plongeait sa tête dans un coussin et se s'endormir .

    Lundi 7 Juillet , 15h35

    Cela fait cinq minute que Carter poirotait devant le café à attendre l'andouille qui lui servait d'ami . Si dans cinq minute il n'était pas là , il entrerait dans le café et prendrait une table . Il aura moins l'air d'un idiot comme ça .

    Il soupira quand , cinq minutes après , Jason n'avait toujours pas montré le bon de son nez . Carter entra donc dans le café et s'assit à une table au fond prêt d'une fenêtre . Il réfléchit à la manière dont il lui ferais payer son manque de ponctualité , tout en regardant les gens marchaient dans les rues . Il haïssait les vacances , et tout ces vacancier qui proliféraient dans les rues , s'attardant sur certaines boutiques ou envahissaient carrément les parcs .

    Toujours dans ses pensées , il ne vit pas la personne aux cheveux bruns et aux yeux bleus qui s'asseyait en face de lui et le regardait avec insistance . Après un petit moment d'observation , il décida d'entamé la conversation:

    -Quelle belle journée , vous ne trouvez pas? Demanda l'inconnu , avant que Carter se tourne vers lui avec une expression de surprise et d'imcompréhension .

    -Euh.....ouais......, bafouilla Carter , se demandant se que fait ce garçon assis en face de lui . Il n'était pas moche à regarder toute fois …

    -Avez-vous déjà commandez? , fit-il en souriant . Ses yeux avaient l'air de brillaient comme des saphirs , et sa beau légèrement doré rappelait le sable et la mer .

    -J'attends quelqu'un en faite ….répondit Carter avec un air un peu maussade . Ce n'est pas la première fois que Jason était en retard , il avait l'habitude depuis le temps qu'ils se connaissent .

    -Et bien le temps que cette personne arrive , pourquoi ne pas faire connaissance ? . Son sourire arrivait à faire fondre son cœur comme la bombe de chaleur perchait dans le bleu du ciel.

    Carte accepta , non sans cacher son enthousiasme de cette rencontre inattendue . Ils passèrent une bonne demie-heure à discuter de tout et de rien . Carter appris qu'il s'appellait Kaleb , et qu'il venait de passer son bac littéraire et qu'il étudiait dans une Université de New-York depuis 2 ans dans le but de devenir éditeur . Ils se trouvèrent de nombreux point commun tel que la lecture , ou la musique bien que rarement présente dans la vie de Carter . Avec lui , il ne voyait pas le temps passé et n'avait jamais autant rit de tout sa vie , plus qu'avec Jason ce qui l'étonna . Son cœur palpitait comme jamais il ne l'avait fait , c'était.....étrange .

    Une demie-heure après , Jason arriva enfin et alla voir Carter quand il remarqua également la présence de Kaleb , ce qui pour une raison inconnue , le mettait hors de lui. Il s'arrêta devant la table, salua Carter -qui lui fît une moue contrarié- et se mit a dévisagé Carter . Comprenant tout à fait ce que voulais dire ce regard , il se leva en donnant un bout de papier contenant son numéro de téléphone a Carte qui rougit , puis il partit .

    -S'était qui ? Interrogea Jason a son ami , encore plus offusqué en le voyant rougir . Carter leva les yeux vers lui en insérant le bout de papier dans sa poche .

    -Tu es en retard , répondit-il tout en contournant la question du retardataire en lui faisant signe de s'assoir , New-York , ça à l'air sympa , finit-il par dire en regardeant par la fenêtre

    Il s'assit sans rien ajouté d'autre , ne comprenant pas pourquoi il lui parlait de ça . Ils passèrent alors plusieurs heures à discutaient , mais les pensées de Carter restèrent accrochés à sa rencontre avec Kaleb . Il voulait le revoir , il en avait besoin .Il l'avait ressentit , pour une raison qu'il ignore , cette bouffée d'air frais qu'il   cherchait : une bouffée d'adrénaline .

     


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique